Le Master Science de la Vision

Le master « Sciences de la vision » : un gage de qualité

Le master mention Biologie et Santé, spécialité « Sciences de la Vision », vise à acquérir des connaissances scientifiques fondamentales et professionnelles en sciences de la vision.

La finalité de la formation est de permettre à l’optométriste d’accéder à une connaissance approfondie du système visuel, et de maîtriser les techniques les plus récentes dans le domaine de l’optique appliquée à la réfraction, de la contactologie, et ce, en parfaite complémentarité avec le médecin ophtalmologiste.

master-science-de-la-visionCette formation répond à la nécessité de former des professionnels, ainsi que des enseignants de haut niveau, qui répondent aux directives de l’ECOO (European Council of Optometry and Optics) et de l’OMS, et en conformité avec le décret du 14/04/2007 qui officialise la réforme de la profession des opticiens.

Les débouchés : l’embarras du choix

La formation garantit en général l’accès à la profession d’Optométriste. Mais ouvre aussi la voie au domaine de l’enseignement et de la recherche. Le titulaire du diplôme peut aussi devenir délégué commercial en matériel d’optique, ou assistant d’un médecin ophtalmologiste, et même offrir son expertise auprès des assurances maladie.

La spécialité est reconnue par l’ensemble de la profession, que ce soit au niveau national qu’international. Généralement, le nouveau diplômé n’aura aucun mal à trouver un emploi, le taux d’insertion atteint les 95% au cours de l’année d’obtention du diplôme.

Le contenu général de l’enseignement

La formation s’adresse en particulier aux titulaires d’une licence d’Optique professionnelle, ou d’une autre licence d’optique, ou de tout autre diplôme reconnu équivalent. Le diplôme se prépare généralement en deux ans. Le programme est composé soit d’unités d’enseignement, soit de modules, et comporte entre autres :

  • le dépistage en santé oculaire,
  • l’optométrie et la contactologie,
  • l’optique avancée ;
  • l’optique appliquée à la réfraction
  • l’optométrie spécifique (basse vision, ergonomie visuelle, pédiatrie, etc.)
  • langue vivante, gestion et management, législation, etc.

Le diplôme peut se préparer à l’université Paris-Sud XI, Faculté des sciences d’Orsay, où le master comporte deux niveaux : M1 et M2. La formation y est clôturée par un stage obligatoire, qui permettra à l’étudiant de mettre en pratique ses acquis, et par la soutenance orale d’un mémoire de Travail d’Étude et de recherche ou TER. L’avantage de la formation au sein de cette faculté est aussi la qualité des intervenants qui prennent part à l’enseignement, issus d’établissements scientifiques prestigieux tels que le CNRS, l’École Polytechnique, l’Institut d’Optique, le Collège de France, etc.)

2 Responses to “Le Master Science de la Vision”

Read below or add a comment...

  1. Delmas says:

    Bonjour, je suis actuellement en seconde année de BTS OL et j’aimerai devenir optométriste (en Suisse vu que la profession n’est pas reconnu en France) je réside en France et j’aimerai savoir quelle formation faire en France pour pouvoir ensuite pratiquer cette profession .
    Cordialement

  2. Delmas says:

    Bonjour, je souhaite devenir optométriste, y a-t-il des écoles autres qu’à Paris ? Quel serai le salaire d’un optométriste ? Est ce si plaisant sachant que le métier d’optométriste n’est pas reconnu en France ?

Réagissez à cet article...

*