BEP Optique


Public ciblé : jeunes et adultes

Le BEP optique lunetterie se prépare généralement en deux ans, à temps plein ou en formation alternée. Il est accessible aux jeunes qui ont terminé la classe de 3ème, ou qui ont un CAP.

Pour les personnes adultes qui sont déjà dans le métier, une formation continue est possible dans certaines écoles.
La plupart des écoles proposent une formation en alternance d’une durée de un an à deux ans, soit en contrat d’apprentissage, soit en contrat de professionnalisation.

bep-optiqueLa formation en alternance associe une formation en entreprise et des cours donnés en centre de formation d’apprentis (CFA), ou dans un lycée professionnel.
Le BEP est aussi une alternative intéressante pour les demandeurs d’emploi, ainsi que pour les travailleurs qui souhaitent se reconvertir professionnellement.

En formation initiale, un stage en entreprise de quelques semaines en entreprise est prévu.

Où se prépare le BEP optique lunetterie ?

Ce diplôme peut aussi se préparer dans un centre de formation agréé pour le contrat de professionnalisation.
Parmi les matières enseignées :

  • l’optique appliquée,
  • l’anatomie de l’œil,
  • le dessin technique,
  • la fabrication (verres et montures),
  • les mathématiques et sciences physiques,

A celles-ci peuvent s’ajouter d’autres matières qui concernent les techniques de gestion, les langues vivantes, ainsi que les techniques de vente et de communication. Ces différentes matières abordent les aspects essentiels du métier, et visent à donner à l’étudiant la formation la plus polyvalente possible.
En tant qu’auxiliaire, le titulaire du diplôme sera en mesure d’aider son employeur dans la tenue d’une boutique, et intervient aussi dans la vente et la gestion du point de vente.

Débouchés : vendeur ou monteur en magasin

Après l’obtention du diplôme, les candidats peuvent se prévaloir d’être des employés qualifiés, et sont prêts pour exercer le métier de vendeur en magasin d’optique, ou de monteur en équipements. Le domaine d’intervention du vendeur en magasin va du conseil à la clientèle, concernant ses besoins, jusqu’à la réalisation du produit d’équipement. Il peut aussi être chargé du service après-vente.

Le monteur se charge des mesures adéquates, nécessaires à la fabrication des lunettes, ainsi que de tailler les verres pour les insérer convenablement dans les montures. Mais le salarié peut aussi être vendeur et monteur à la fois, sous la tutelle de l’opticien qui l’emploie. En effet le BEP ne permet pas de gérer un magasin.
Le technicien peut être travailler soit tout seul soit au sein d’une équipe.

Différentes options après le BEP

Le secteur de l’optique et de la lunetterie est porteur en terme d’emploi. Pour ceux qui ne souhaitent pas intégrer de suite le marché du travail après leur BEP optique lunetterie, mais optent pour la poursuite de leurs études, il est possible de s’orienter vers un brevet professionnel ou un brevet de technicien. Par contre, si l’intéressé souhaite poursuivre jusqu’au BTS optique lunetterie, il lui est conseillé d’intégrer une 1ère STL ou une 1ère STI option Génie Optique, et ensuite de préparer le BTS. Mais il est aussi possible de se présenter au BTS optique lunetterie, par voie de concours, après deux ans d’activité professionnelle.

Une évolution professionnelle n’est généralement pas possible sans poursuite des études. Le titulaire du BEP est un auxiliaire, donc il ne peut exercer que sous la tutelle d’un opticien lunetier, qui est lui un technicien supérieur au moins. En effet seul le titulaire du BTS d’Opticien Lunetier peut exercer le métier d’opticien.

One Response to “BEP Optique”

Read below or add a comment...

  1. dubret says:

    bonjour , j’aimerai me réorienté dans l’optique, mais je ne posséde qu’un BEP et BAC pro aménagement et finition du batiment , il serai plus judissieux de commencer par quoi sachant que j’ai deja 21 ans . merci de votre attention

Réagissez à cet article...

*